La résistance active : El Hadj Omar Tall et Ahmadou cheikhou Tall.

El Hadj Omar Tall est né à Halwar près de Podor en 1797 d’une famille de marabouts toucouleurs.

A l’âge de 25 ans, il finit ses études coraniques et partit à la Mecque pour un long pèlerinage.

Pendant ce pèlerinage, il reçut le titre de Khalife général des Tidianes en Afrique de l’Ouest.

A son retour, il commença le Jihad (guerre sainte) pour développer la religion musulmane.

A la même période, il résista contre la pénétration française. Il s’est battu sur deux fronts, à l’Ouest contre les français dirigés par Faidherbe et à l’Est contre les empires peuls et les empires Bambaras de Segou.

Il a livré de nombreux combats contre les français. Il a mystérieusement disparu dans les falaises de Bandiagara en 1864.

Son fils Ahmadou Cheikhou lui succéda mais rencontra beaucoup de difficultés à diriger l’empire.

Ahmadou cheikhou va signer un traité avec Gallieni qui finira par le trahir. Il sera vaincu en 1889.

 

Laisser un Commentaire