Nous constatons que notre cadre de vie c’est à dire le milieu où nous vivons est souvent dégradé par les matières usées domestique qui proviennent de nos activités journalières, notamment les matières usées domestique Solide et Liquide.

Les dangers de ce phénomène !

Les déchets solides dégagent une mauvaise odeur et favorisent la multiplication des microbes et donc des maladies, attirent des animaux nuisibles et des insectes. Ils peuvent entrainer des blessures dans les cas de débris de constructions.

Les déchets liquides entrainent la pollution des sols, la reproduction d’insectes tels que les mouches ou les moustiques et peuvent dégager une mauvaise odeur qui favorise un inconfort dans e cadre de vie des populations, une intoxication, des maladies liées au péril fécal qui est l’ensemble des maladies liées aux excréments (Choléra) ainsi que des dermatoses.

Comment y remédier ?

Il est opportun et urgent de

Pour les déchets solides

  • Favoriser l’utilisation des sachets poubelles
  • Faire un tri et recycler les matières usées domestiques.
  • Favorisé l’incinération (brulé des ordures) et l’enfouissement (creusé un trou pour y mettre les ordures).
  • Utilisé certains matières pour le compostage.
  • Eviter l’utilisation des sachets plastiques

Pour déchets les liquides :

Les eaux usées de maison peuvent être collectées selon deux méthodes : par un système d’assainissement individuel (dont la fameuse fosse septique, ou grâce à un réseau de canalisations dirigé vers l’égout public (ONAS). Il faut donc

  • Construire des égouts et de fosses septiques adaptées.
  • Utilisé des latrines avec puits-perdus
  • Faire un branchement direct à l’égout.

Il faut sans cesse sensibiliser la population à ce phénomène. Nettoyer c’est bien, ne pas salir c’est encore mieux !

NB : Rendre son environnement propre c’est s’honorer soi-même.

 

 

Laisser un Commentaire