Sommaire

I/Définition.

II/Les verbes essentiellement pronominaux.

III/Les verbes accidentellement ou occasionnellement pronominaux.

I/Définition.

Un verbe pronominal est un verbe précédé du pronom personnel réfléchi se ou s’.

Celui-ci change de forme selon la personne qu’il accompagne, c’est à dire il est de la même personne que le sujet.

Exemple : je me coiffe.

Le pronom personnel réfléchi se place généralement entre le sujet et le verbe. Les verbes pronominaux peuvent être classés en deux catégories :

II/Les verbes essentiellement pronominaux.

Les verbes essentiellement pronominaux sont les verbes qui s’emploient toujours à la forme pronominale c’est à dire qu’ils sont toujours précédés de se ou s’.

Exemple : s’absenter, se méfier, se chamailler, s’évader, s’évanouir, s’acharner, se soucier, s’efforcer….

III/Les verbes occasionnellement ou accidentellement pronominaux.

Un verbe occasionnellement pronominal est un verbe qui s’emploie tantôt à la forme simple (laver, lever, coiffer…) tantôt à la forme pronominale (se laver, se lever, se coiffer…).

Les verbes pronominaux peuvent avoir trois sens qui sont :

  1/Le sens réfléchi.

Un verbe pronominal est de sens réfléchi lorsqu’il exprime une action qui est subie et faite en même temps.

Exemple : Elle s’est coupée.

Le verbe se couper est de sens réfléchi car il exprime une action qui est faite et subie en même temps.

2/Le sens réciproque.

Un verbe pronominal est de sens réciproque lorsque les sujets, toujours au pluriel font l’action l’un sera l’autre.

Exemple : Ils se saluent chaleureusement. 

Le verbe se saluer est de sens réciproque car les sujets font l’action l’un sur l’autre.

3/Le sens passif.

Un verbe pronominal est de sens passif lorsque le sujet subit l’action sans l’accomplir lui même.

Exemple : Il se bat.

Le verbe se battre est de sens passif car le sujet subit l’action mais ne l’accomplit pas.

Laisser un Commentaire